elearningjournal

3 raisons de faire un Service Civique

Le service civique est un dispositif mis en place par l’Etat pour encourager les jeunes à se mettre volontairement au service de la collectivité. Cela ne requiert ni diplôme, ni formation ni expérience. Tant que la personne est motivée, elle peut s’engager dans des causes d’intérêt général. Quelles sont les trois bonnes raisons de faire un service civique ?

Apportez votre aide à ceux qui ont en besoin

La majorité des jeunes qui s’engagent en mission civique veulent se sentir utiles. Il faut d’ailleurs noter que toutes les missions proposées ont pour but de permettre aux jeunes de contribuer à la vie d’organismes. Ils peuvent notamment apporter leur aide aux personnes fragiles. Le volontaire, selon ses choix, peut accompagner des personnes âgées en situation de précarité. Il peut également être amené à soutenir des personnes sans-abris. Certains informent les jeunes en difficultés sur les différentes manières d’accéder à des activités culturelles. Il existe différentes activités au choix qui ont pour but de contribuer à développer le lien social. Elles permettent d’apporter du changement. Il s’agit également d’un excellent moyen d’apporter de la force aux autres et de l’espoir. Faire un service civique vous donne la possibilité d’être utile à tous ceux qui ont en besoin !

Donnez une plus-value à son CV

Le faire d’un service civique est un excellent moyen de booster son profil professionnel. En général, les recruteurs sont particulièrement attirés par ce type de profil. Cela s’explique entre autres par le fait que cette participation permet de rajouter au CV un aspect plus humain et plus solidaire. De plus, il faut noter que durant ses missions, le volontaire est suivi par un tuteur désigné au sein de l’organisme où il va travailler. Celui-ci aide le jeune à être responsable et si besoin, apporter de l’appui à ses demandes d’emploi.

Soyez indemnisé

Même si le service clinique n’est pas obligatoire et s’adresse uniquement aux personnes volontaires, toutes les missions sont indemnisées. En effet, chaque participant reçoit une indemnité en échange de son temps et de l’énergie qu’il déploie dans ce qu’il fait. L’indemnité offerte est de 580 euros net par mois. Il est toutefois possible que la somme soit rajoutée sur critères sociaux. Celle-ci est surtout conçue pour couvrir les frais de transport, les repas et l’hébergement si le lieu de la mission se trouve ailleurs que dans la ville où se trouve son logement. Pour connaître toutes les conditions et informations à savoir, n’hésitez pas à demander auprès de votre organisme.

Quitter la version mobile