elearningjournal

Qu’est ce qu’un développeur full stack ?

Un développeur full stack est un concepteur capable de diriger les parties back-end et front-end d’une idée de développement. Il offre une expertise technique à toutes les phases d’un projet de développement web, de la création à la production. Ce professionnel est très populaire parmi les petites entreprises, en particulier les startups, où un développeur full-stack peut assumer à la fois les fonctions de développeur back-end et front-end.

Comment devenir développeur full stack ?

En réalité, cet expert est capable d’intervenir sur les aspects back-end et front-end d’application mobile ou d’un projet de site web. Il possède des compétences liées à la maîtrise de plusieurs langages de programmation lui permettant de mener ce type de projet. Plusieurs développeurs full-stack sont autodidactes du fait de leur capacité à recevoir des formations en ligne. De plus, il existe des centres de formation qui proposent des formations de développement. Pour devenir concepteur full stack, il y a plusieurs sessions de formation en présentiel. Certaines éducations courtes permettent d’acquérir les bases de la profession, mais des formations plus longues sont privilégiées, comme Bac +2 ou Bac +3, ou Bac +5. Si une entreprise recherche un développeur full-stack avec des connaissances approfondies, elle doit se concentrer principalement sur ses compétences et son expérience.

Les compétences du développeur full stack

Premièrement, les développeurs full-stack sont tenus de gérer régulièrement le développement front-end et back-end du projet. Pour cela, il doit être générique et peut intervenir à la fois sur des parties non accessibles à l’utilisateur et sur l’interface graphique. Ce dualisme essentiel à son travail lui demande d’avoir une connaissance en interface utilisateur et de savoir résoudre rapidement des difficultés techniques. Ainsi, les développeurs full stack ont ​​des profils généralistes. L’autodidacte n’est pas un problème dans ce type de poste. Cela peut être fixé comme un avantage, car le poste exige que les candidats soient constamment formés à de nouvelles langues et technologies. Par conséquent, la curiosité est l’une des compétences essentielles pour être un meilleur développeur full stack.

Où travaille le développeur Full Stack ?

Généralement, ce spécialiste peut intervenir dans les petites et grandes structures. Souvent sollicités pour travailler dans des startups, les développeurs full stack peuvent aussi travailler dans des entreprises plus importantes. Ses tâches varieront selon son environnement. Il peut concevoir un service dans une startup tout en accompagnant l’équipe au quotidien dans un grand team. Un développeur full possède des compétences globales inestimables dans le développement de solutions numériques. La demande ne va pas baisser à mesure que la transformation numérique s’installe. Cependant, le titre à lui seul ne garantit pas la qualité du travail d’un développeur full-stack. Il faut que les profils individuels dans la société soient solidaires.

Quitter la version mobile